À propos de

Gourmande, depuis toujours, la préparation des repas est, et restera, un moyen de me nourrir comme j’en ai envie, sainement, quels que soient mes moyens.
Violaine Despringre

Depuis que je suis en âge de me nourrir par moi-même, je fais attention à l’alimentation, pour moi comme pour mes proches. Je me suis vite rendue compte qu’elle influe sur ma santé, ma ligne, et aussi mon budget, mon temps, mon humeur et celle de mes proches, mes relations sociales et bien d’autres choses encore… c’est fou !

Gourmande, je cuisine ce que j’aime manger avec les moyens que j’ai à l’instant T. Ayant vécu dans des régions et pays différents, j’ai du, et pris plaisir à m’adapter aux ressources du coin.

En Guyane, les ressources étaient très différentes de mes habitudes. Heureusement que j’aime le challenge, j’ai donc su m’adapter aux saveurs tropicales.

Au Pays-Bas, je suis passée au niveau professionnel avec l’alimentation : en autodidacte, j’ai créé et géré une entreprise de traiteur, familial et évènementiel. La réputation a vite couru de bouche en oreilles. J’animais également des ateliers culinaires.

Une fois revenue en France, j’ai travaillé un peu en restauration, après avoir suivi un stage HACCP (hygiène en restauration). Puis j’ai décidé de créer ma propre entreprise.

L’envie de transmettre mes connaissances, de variété et de relationnel a motivé ce choix : discuter avec mes casseroles ne me suffit pas. J’ai envie que chacun puisse se donner les moyens d’une alimentation saine et savoureuse, adaptée à son besoin, et ses moyens.
Des formations sur l’alimentation à l’Institut Pasteur de Lille sont venues appuyer ce projet.

Mes séjours à l’étranger me permettent de parler anglais si besoin.

En parallèle, je me suis formée en communication non violente. C’est un atout supplémentaire pour aider les gens dans ce changement. Aller chercher leurs motivations et leurs freins est un pas essentiel à la réussite de leur projet.

Souvent notre comportement à table est le même que dans la vie courante.